Destruction d’armes à ALPA : un acte utile et respectueux des engagements environnementaux du groupe RIVA.

Destruction d’armes à ALPA : un acte utile et respectueux des engagements environnementaux du groupe RIVA.

23 novembre 2021 0 Par Morgane GAMAIN

Le groupe Riva, acteur majeur du recyclage de la ferraille en France depuis 1976, recycle chaque année sur son territoire, 2.3 millions de tonnes de ferrailles.

La ferraille recyclée provient des déchets ménagers (carcasses d’électroménager), carcasses de voitures, chutes industrielles, démantèlements de bâtiments…

Le site d’ALPA (78) est parfois sollicité par les services de police pour détruire des stocks d’armes saisies par les forces de l’ordre. Cette opération de destruction est menée sous haute sécurité.

Dernièrement, les équipes de la Direction de l’Innovation, de la Logistique et des Technologies (DILT) ont effectué une mission afin de procéder à une destruction d’armes.

Prise des fûts pour mise en panier

C’est sous bonne escorte que l’équipe du Service des Equipements de Protection et de Sécurité (SEPS) de la DILT s’est rendue sur le site d’ALPA. Comme chaque année, l’Unité de Transport et d’Escorte (UTE) de la DILT et les motocyclistes de la Direction Départementale de la Sécurité Publique des Yvelines (DDSP 78) ont assuré la sécurité de ce convoi pas comme les autres renfermant de nombreuses armes saisies au cours de l’année lors d’opérations des forces de l’ordre, abandonnées au profit de l’Etat ou des armes administratives réformées.

Agent de l’unité de transport escorte – Surveillance du processus de destruction

« Ces opérations de destruction participent à la non-prolifération de l’armement, tout en étant organisées de manière écologique pour que chaque partie soit recyclée. Qu’il s’agisse des composants électroniques, des plastiques, des bois, des parties métalliques, des piles ou des batteries, chaque élément est traité suivant sa matière ».


Chef du service SEPS de la DILT
Vérification des fûts avant chargement en panier pour destruction

Cet événement ponctuel est aussi l’occasion de dynamiser le quotidien des collaborateurs du site qui assistent à des scènes hors normes et impressionnantes découlant du déploiement massif des forces de police au sein de l’usine.