Décarbonation, un engagement fort

Décarbonation, un engagement fort

11 juin 2021 0 Par Morgane GAMAIN

Le site d’Iton Seine (78) recevait le 20.05.2021, Agnès PANNIER-RUNACHER Ministre déléguée à l’Industrie, les élus locaux ; Gérard DEROUIN sous-préfet de Mantes-La-Jolie, Jean-Marc POMMIER Maire de Bonnière-sur-Seine, Bruno MILIENNE député MoDem, ainsi que des acteurs majeurs du secteur sidérurgique de la filière électrique : Stéphane DELPEYROUX Président d’A3M, Christel BORIES Présidente du Comité Stratégique de Filière, Christophe POINSSOT Directeur général délégué du Bureau de Recherches Géologiques et minières et Bruno JACQUEMIN Délégué général d’A3M.

De droite à gauche : Agnès PANNIER-RUNACHER Ministre déléguée à l’Industrie ; Gérard DEROUIN sous-préfet de Mantes-La-Jolie ; Jean-Marc POMMIER Maire de Bonnière-sur-Seine.

La direction générale du Groupe Riva en France a présenté à la ministre et à la délégation les projets menés dans le cadre de « l’engagement décarbonation » du Groupe.

Au-delà de son intégration totale dans l’économie circulaire en qualité d’acteur majeur du recyclage de la ferraille française et ce depuis sa création dans les années 50, le Groupe Riva a également présenté les différents investissements réalisés au cours des dernières années pour moderniser ses installations permettant à la fois une augmentation de sa performance productive mais également une amélioration significative pour le respect de l’environnement.

Pont fardeaux- Iton Seine

Pourquoi le Groupe Riva s’inscrit-il dans une logique de décarbonation ?

4 piliers essentiels constituent la base de l’engagement décarbonation dans lequel s’inscrit le Groupe.

1er pilier : l’acier est recyclable à l’infini et se trouve donc être un matériau versatile et durable. L’acier est une matière 100% recyclable qui conserve ses propriétés et sa qualité au cours de ses différents cycles de vie. Le Groupe Riva en France utilise cette matière première qui provient à plus de 90% du territoire français.

2ème pilier : le procédé de fabrication en filière électrique émet 20 fois moins de CO2 (émissions directes) que la filière extractive. La consommation d’eau et d’énergie est réduite dans les mêmes proportions. De plus, l’électricité utilisée est une source d’énergie décarbonée en France.

3ème pilier : l’utilisation de modes de transports mixtes pour réduire l’impact environnemental. Le Groupe Riva fait appel au transport routier, ferroviaire et fluvial, ce dernier étant utilisé en majorité pour l’approvisionnement en ferrailles sur le territoire français.

4ème pilier : l’utilisation de hautes technologies pour limiter les émissions environnementales. Le Groupe Riva investit chaque année dans la modernisation de ses installations comme par exemple dans les systèmes de captation des fumées, le traitement des eaux en circuit fermé, la valorisation à 100% de ses déchets (aucun ne va en centre d’enfouissement technique).

Le Groupe Riva en a profité pour souligner à la Minsitre les défis majeurs auxquels la société est confrontée et qui pourraient à moyen / long terme la freiner dans son « engagement décarbonation ».

En effet, pour accompagner la transition vers un acier neutre en carbone, des conditions de marché adaptées sont indispensables : la création d’un environnement favorable à la compétitivité de l’acier neutre en carbone ; des conditions de concurrence équitables (maintien des mesures de sauvegarde européennes) ; l’accès à des financements durables, pour innover et investir à long terme ; l’accès à une énergie propre abondante et abordable ainsi que des instruments publics pour accélérer le déploiement des technologies innovantes.

Pour favoriser la prise en compte de tous ces défis, le CSF a tenu, le 20 mai 2021, une réunion de filière au sein du site d’Iton Seine en vue de la signature de l’avenant au contrat de filière. Cet avenant reprenait notamment les 5 projets structurants de la filière : décarbonation, sidérurgie, recyclage, approvisionnements stratégiques et traçabilité, cohésion sociale et compétences. Les projets visés ont pour ambition de rendre la filière plus résiliente, plus durable et donc plus compétitive.

Agnès PANNIER-RUNACHER Ministre déléguée à l’Industrie ,

Le Groupe Riva tient à remercier tous les participants à cet évènement qui impactera positivement l’avenir de notre secteur d’activité.