Quand l’aciérie tisse son avenir !

Quand l’aciérie tisse son avenir !

3 mars 2020 0 Par adminlfs

Le Mercredi 26 février 2020, SAM NEUVES-MAISONS recevait Monsieur Jean-Paul VINCHELIN, Maire de Neuves-Maisons et son épouse, Régis CAEL, Responsable du musée du fer de JARVILLE, Lino BUTICCE, photographe et vidéaste, Loriane FAVINI assistante de direction de l’APCI (Agence du Patrimoine et de la Culture des Industries néodomiennes) ainsi que deux journalistes du journal «L’Est-Républicain ».

A cette occasion, nos visiteurs ont pu découvrir ou re-découvrir l’usine de SAM Neuves-Maisons et ses installations et se sont vus présenter le nouvel atelier de treillis soudé installé en 2019.

« Si l’usine SAM de Neuves-Maisons évolue, sa tréfilerie en est sans doute la meilleure preuve ».

L’Est Républicain – Journal

Une visite qui n’a pas manqué d’impressionner nos hôtes tant par l’histoire du site que par la taille de ses installations, leur fonctionnement et la capacité de production du site de SAM Neuves-Maisons.

Jean-Paul VINCHELIN est d’ailleurs revenu, avec nostalgie, sur quelques tournants historiques du site dont il faisait partie lorsque SAM était encore sous la coupe d’USINOR.

« C’est vrai qu’on a failli mourir quand ces fonds de pension se sont retirés en 2000, incapables d’atteindre leurs objectifs ».

Jean-Paul VINCHELIN

Un tournant marqué par le rachat de SAM et ses filiales par le groupe RIVA il y a maintenant 20 ans.

Le site de SAM Neuves-Maisons a beaucoup évolué en 20 ans et a regagné en vitalité productive. De nombreux investissements ont été fait pour que l’entreprise performe tout en respectant les normes imposées notamment en matière d’environnement. De multiples changements ont également permis aux collaborateurs de la SAM de travailler en sécurité et dans des conditions de travail plus optimales. Le site est passé d’une industrie d’avant-guerre à une industrie avant-gardiste.

Le journal « L’Est Républicain » a publié, le 28 février 2020, un article retraçant brièvement l’histoire du site de la SAM mais a surtout mis en lumière les investissements et la volonté démontrée de regarder vers l’avenir.

Monsieur PERAUDIN, Directeur Général, rappelle d’ailleurs, dans son interview, que l’on recrute et que l’« on embauche ». Le site de Neuves-Maisons est un vivier d’emplois allant de profils sans diplômes à des profils d’ingénieurs.

« Nous ne sommes fermés à aucun profil même si, généralement, nos employés ont un cursus de BTS ou CAP. Nous développons d’ailleurs l’apprentissage, et la formation interne pour fidéliser nos salariés ».

Damien PERAUDIN

Merci à nos visiteurs pour ce tour d’horizon réalisé ensemble et riche d’échanges et d’anecdotes sur notre site de la SAM Neuves-Maisons.